Dans la peau d’un PVTiste

Dans la peau d’un PVTiste

Être en PVT c’est faire partie d’une aventure, de quelque chose d’unique. Je me suis donc posé la question de savoir qu’est-ce que les PVTistes ont tous en commun ? Qu’est-ce qui nous rapproche exactement ? Voici 8 raisons qui font que tu es un pur et dur PVTiste. Voici une étude ethno pathologique de ce groupe de personnes hors du commun (oui j’aime me dire que nous sommes à part lol ) Enquête.

Poursuivre la lecture de « Dans la peau d’un PVTiste »

12 leçons à tirer après un an d’expat

12 leçons à tirer après un an d’expat

Expat’ c’est le genre de mot qui montre direct que tu te la racontes. Exemple : dans une conversation cela fait toujours bien de placer « Oui depuis que je suis expat’ je suis plus ouverte sur le monde…blablabla » Foutaises ! On dit juste ça pour se donner du style. Donc après vous avoir dressé mon bilan « d’expat » des 6 mois au Canada (je vous avez raconté ma life tout ça), j’ai décidé de vous donner les 12 leçons que j’ai tiré de ma vie après un an ici (oui car je suis trop une fille qui fait des listes, des bilans, de l’auto introspection, de la psycho analyse sur le sens de la vie quoi !)

Poursuivre la lecture de « 12 leçons à tirer après un an d’expat »

Top 5 des plus belles rues de Montréal

Top 5 des plus belles rues de Montréal

Arriver à Montréal en hiver c’est risqué. Risqué, car on va affronter le froid pendant des mois. Risqué aussi car on peut rester perplexe face à cette ville que tout le monde nous vend comme « parfaite ». J’en attendais peut être beaucoup. J’ai donc dépassé la phase hiver assez mitigée en me disant je vais laisser sa chance à Montréal encore un peu. Pour voir mais qu’est ce que l’été à Montréal ?

Poursuivre la lecture de « Top 5 des plus belles rues de Montréal »

8 signes qui prouvent que tu t’habitues à la vie québécoise

8 signes qui prouvent que tu t’habitues à la vie québécoise

En tant qu’expatriée, la transition entre ton ancienne vie (c’est à dire la majeure partie de ton existance) et ta nouvelle vie dans une culture différente, est toujours un cap difficile à passer. En tant que bon français, on compare, on critique, on râle. En gros quand c’est différent on est pas content (je ne généralise pas, même vous les optimistes vous avez du râler un jour ou l’autre). Mais avec le temps, on s’acclimate et on devient presque un citoyen modèle ordinaire qui se fond dans la population québécoise. Voici les signes que tu es passé de l’autre côté de la barrière (celle des expatriés aguerris)

Poursuivre la lecture de « 8 signes qui prouvent que tu t’habitues à la vie québécoise »