Après 2 ans à Montréal je suis devenue…

Partage cet article !

2 ans d’expatriation c’est long mais 2 ans dans un autre pays en découverte c’est aussi très rapide (je vous laisse faire une dissertation de 8 pages sur le sujet). Certains diront tu as trop changé, d’autres ne verront même pas de transformation. Une chose est sûre 2 ans d’expatriation ça laisse des traces (on ne parle pas des kilos en trop of course).


Quand tu changes de pays, tu changes de mentalité et moi je suis devenue…  Tweet This!

Accro à mon application météo

À Montréal tu peux avoir 4 saisons en une journée, du coup compliqué de trouver une tenue le matin ou organiser un week-end camping sans penser au k-way dans le sac à dos. Bref, l’application météo est devenue ma meilleure amie. Puis tu parleras sans arrêt de la température donnée puis du ressenti. Ici il peut faire -3 ressenti -30 😂

Obsédée par les cafés

Il y a tellement de cafés à Montréal qu’il existe des applications comme Th3rd Wave qui te suggère des adresses de cafés à tester. Donc forcément, je suis devenue une fille qui  passe sa vie dans les cafés (retrouvez mes adresses de cafés préférés à Montréal quand il pleut). Ceux avec des terrasses, ceux avec des chats, ceux qui sont modernes, ceux qui ont des belles tasses, une wifi qui fonctionne, une déco instagramable. Puis t’es contente comme une mamie qui va au loto le samedi quoi.

Une meuf qui aime les plats végé

J’aime toujours la viande mais je dois dire que Montréal m’a surprise par ses nombreuses adresses végétariennes. Si je te dis que les falafels végé de la Panthère Verte sont une tuerie puis que les Sushis Vegan de Sushi Momo sont une merveille tu ne me croiras jamais ! Viens les goûter tu verras que je n’exagére pas (comme une marseillaise)

Insupportable avec mes photos

Première victime de ce changement ? Mon chéri bien sûr ! Qui se retrouve à devoir attendre 5 minutes avant de manger un plat. Faire des pauses toutes les 20 secondes pendant les balades dans les rues les plus anodines. Attendre les couchers de soleil, parfois mettre le réveil pour le lever de soleil (spéciale dédicace à mes amis @refusetohibernate) Bref vivre dans un nouveau pays c’est prendre des photos comme en vacances sauf que c’est sans fin !

Une meuf qui croit qu’elle est tendance

Vivre à Montréal c’est côtoyer des adresses sympas, se faire un réseau, être proche de la nature, manger bio, acheter local. Bref on devient des tatillons qui se prennent pour des bobos super tendances et on aime ça !

Une fille qui a des amis via Instagram

Retrouvez mon article sur l’amitié en PVT : contrat à durée déterminée. Je vous explique quelles sortes de rencontres j’ai pu faire en deux ans.

Mais je suis restée :

trop bavarde : en mode forfait illimité sans avoir de blanc dans les conversations #insupportable

trop chiante quand j’ai faim : c’est d’ailleurs une de mes spécialités, je suis reconnue pour ça dans le milieu.

trop excessive : car c’est ma façon d’être et je n’ai jamais de juste milieu malheureusement lol #toujoursplus

accro aux bons plans et aux voyages : le beurre pas cher, les habits en frip, les meubles chinés, les itinéraires de voyages, les nouvelles découvertes…demande moi je suis toujours là !

Partage cet article !

- Rédigé depuis mon mac qui m'a coûté un bras

2 commentaires sur “Après 2 ans à Montréal je suis devenue…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.