5 raisons qui font que l’on déteste les sudistes

Cela faisait longtemps que je n’avais pas rédigé d’article sur les comportements bizarres des êtres humains. Oui, vous savez mes analyses pertinentes et approfondies qui s’apparentent à un reportage animalier sur les Suricates. Rapellez-vous de mon article dans la peau d’un PVTiste qui décrivait la vie d’un français (débile) au Canada ou encore des questions lourdes que l’on se pose tous en tant qu’expatrié français. Le genre d’articles pour souligner avec humour les traits de caractères de certains (dont je fais souvent partie).

Cette fois-ci, je ne vous parlerai pas de ma situation d’expatriée, mais de mon retour à la vie marseillaise. Vous vous dites, oui mais on s’en fou en vrai de ta vie. Et pourtant, en discutant notamment avec la blogueuse @Mélicot (d’ailleurs big up pour l’inspiration) vous avez dû remarquer que les gens du sud, sont un groupe d’individus très spéciaux qui méritent un petit focus.

PS : je me sens légitime d’avoir un peu d’auto dérision #jeviensdusudetpartouslescheminsjyreviens

1- Le sudiste se la raconte 

Oui ce n’est pas un mythe. Le sudiste sait la chance qu’il a de vivre dans une région où le soleil est souvent au rendez-vous et forcement il se la pète et envoi des petites vannes à ses chers collègues nordistes (la carte de la France est d’ailleurs renommée « Nord de la France » au dessus d’Avignon.)

Alors en octobre quand les parisiens enfilent le pull, il adore dire qu’il fait toujours des barbecues et des bronzettes au bord de l’eau. Oui mais sinon ta gueule pour voir ?

2- Le sudiste est susceptible 

Oui on peut se le dire, le sudiste se la raconte, il taquine et chambre tout ce qui lui passe devant le nez, mais le sudiste déteste se faire piquer (n’essaye même pas sur l’OM gros, on te ressortira toujours l’année 93 dans les dents). Il prend vite la mouche et fait la gueule comme un gamin de 8 ans et demi. Puis ça ne va pas en s’arrangeant, le phénomène s’aggrave pour les sudistes anciennes générations. Qu’est-ce que t’as ? Riennnnnn !

3- Le sudiste est frileux

Le sudiste est toujours penché sur une application météo. Météo des plages, de la mer, de la terre, du vent, du mistral (Maman elle est pour toi celle-ci)…au moindre nuage, le sudiste ne veut absolument pas mettre le nez dehors. C’est bien connu, plus on vit dans un cadre ensoleillé moins on se rend compte de la chance que l’on a et plus on devient difficile.

D’ailleurs n’essayez même pas de faire sortir un sudiste un jour de pluie et de grand froid (10 degrés) dans la ville ! Ah beh oui, parce que le sudiste est frileux. Il ne se baignera pas dans une eau qui fait moins de 26 degrés. Faut pas être fou non plus !

4- Le sudiste parle trop fort 

Je fais partie de ces personnes qui font peur. À parler beaucoup trop fort, avec beaucoup trop de mots en un minimum de temps (@Andycurly big up la discrète savoyarde). Assister à un déjeuner entre copines sudistes, c’est un peu comme se retrouver en plein milieu d’une fanfare avec 200 000 personnes. On était juste 3. Alors c’est bien quand tu n’as pas le moral et que tu as pris un doliprane 2g avant ta soirée. Mais sinon c’est juste fatiguant !

5- Le sudiste a un drôle d’humour

Quand je vous disais toute à l’heure que le sudiste taquinait ce n’était pas une plaisanterie. L’expression qui aime bien châtie bien doit forcement venir du sud de la France. Car « traquait quelqu’un » comme on dit chez nous (ça ne veut pas dire que l’on te pourchasse en pleine forêt), ça veut surtout dire que l’on apprécie la personne. Alors même avec les beaux-parents on se tacle et on aime ça !

Mais allez on vous aime les sudistes. Ne changez pas ! 

Votre charme est unique 🙂

 

 

12 commentaires sur “5 raisons qui font que l’on déteste les sudistes

  1. Haha! Pour la Québécoise que je suis, mon séjour en Provence au printemps dernier était un vrai régal côté météo. Et pourtant, on n’arrêtait pas de me dire: « mais non, c’est moche cette année le printemps dans le sud »! Si mes 3 jours de pluie en 3 mois c’est moche, je n’ose imaginer ce que les sudistes diraient de mon pays! 😉

  2. Non je ne vois pas du tout de quoi tu parles (boude.)
    Ahahah non sans blague c’est carrément ça ! Mais je crois que je me suis un peu améliorée au Canada (enfin j’espère que j’ai évolué en 5 ans quand même).

    1. mdrrrrrr t’as raison mais on a pas le beau bronzage de skieur nous. Il est beaucoup plus stylé ce bronzage d’ailleurs ah ah ah !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.