Dans la peau d’un PVTiste

Partage cet article !

Être en PVT c’est faire partie d’une aventure, de quelque chose d’unique. Je me suis donc posé la question de savoir qu’est-ce que les PVTistes ont tous en commun ? Qu’est-ce qui nous rapproche exactement ? Voici 8 raisons qui font que tu es un pur et dur PVTiste. Voici une étude ethno pathologique de ce groupe de personnes hors du commun (oui j’aime me dire que nous sommes à part lol ) Enquête.

Un PVT c’est quoi ? (traduction pour nos parents)

A tous les parents, grands parents, tantes ou même amis de notre âge (shame on you !), cela fait 25 fois que nous vous le répétons. Un PVT : c’est un permis de vacances travail. Alors non on est pas chez les Bronzés font du Ski, et oui on peut travailler dans n’importe quel secteur et cela pendant 2 ans (1 an pour nos amis Belges). Il n’y a d’ailleurs pas que le Canada. En Anglais c’est l’équivalent du Working Holiday Visa. Vous me suivez encore ?

Les 8 points qui font que nous sommes unis pour la vie :

1- Tu as galèré à avoir ton p%+:$* de PVT

La première étape avant de faire partie du groupe d’élite PVT c’est d’obtenir le précieux sésame. Alors je m’adresse à ceux qui l’ont obtenu sans encombre du premier coup, en passant par là (hop et si je tentais le PVT) ne cherchez même pas de m’adresser la parole. (je vous hais lol). Pour ma part, moi madame la stressée, j’ai eu des ascenseurs émotionnels très vertigineux. Ce fut à la troisième ronde que j’ai réussi à être sur liste d’attente et mon NSM est sorti de la liste 10 jours avant la fermeture définitive des quotas. #pressiondemalade. Donc vraiment quel soulagement une fois la Lettre d’Introduction Obtenue. J’en ai même pleuré (bon ok on ne se moque pas je suis très émotive comme fille). #promopvt2015

Laptop GIF - Find & Share on GIPHY

Quand j'essaye de m'inscrire au PVT

2- Tu appartiens à toutes les pages Facebook en lien avec le PVT

Une fois le visa en poche, on s’empresse d’aller sur les réseaux sociaux ou le net trouver toutes les informations possibles sur le pays dans lequel tu vas t’expatrier pendant 2 ans. Donc forcement on se retrouve avec un fil d’actualités envahi par le Canada (pour ma part :)) Les appartements, les ventes d’objets, les bons plans sorties…tu es incollable sur tous les sujets ! (c’est très grave docteur…) Parfois je réalise que je suis même au courant des disputes qui ont lieu sur ces pages (oui entre français ça balance pas mal parfois).

Happy Social Media GIF by Yevbel - Find & Share on GIPHY

Quand je veux m'inscrire sur toutes les pages

3- Tu te poses la question de savoir si tu restes ou pas

Pour certains la question ne se pose même pas. Il y a ceux qui savent qu’il y’a une date de fin de consommation et ceux qui tombent amoureux du pays et qui enclenchent la démarche de résidence permanente. Hormis ces personnes (je fais partie de ceux qui se posent la question), j’ai l’impression d’être schizophrène et de me poser la question chaque jour de savoir si je reste ou pas. Souvent c’est pendant le long hiver que mon coeur balance pour rentrer en France et pendant l’été j’ai juste envie de vivre ici forever. Dur dur la vie d’expatrié n’est-ce pas ?

Lindsay Lohan Idk GIF - Find & Share on GIPHY

Quand je ne sais pas quoi faire

4- Tu as l’impression de faire partie de la gang PVTistes.net

Ce même site que tu as consulté des centaines de fois. Dont tu connais tous les dossiers, les forums par coeur et tu as même l’impression que l’équipe fait partie de ta famille tellement tu les vois répondre avec le même plaisir et la même passion aux personnes qui posent encore et toujours les mêmes questions chaque année. Ils veillent sur nous ! #famillepvtiste

Sons Of Anarchy Opie Winston GIF - Find & Share on GIPHY

Quand je pense faire partie de la gang

5- Tu hésites entre rentrer en France ou aller chez le Docteur

Ok je ne vais pas faire la rabat joie, on a une assurance privée qui couvre certains frais de santé. Mais il ne faut pas se le cacher certains soins peuvent être très cher. J’ai eu la chance (oui super je suis trop happy) d’aller chez le dentiste il y a un mois. Ce n’est pas moi qui ai souffert c’est juste mon compte en banque chez Desjardins qui a pris un coup de froid.

Help GIF - Find & Share on GIPHY

Quand j'ai avancé les sous pour une visite médicale

6- Tu rencontres tes fuckings friends via les réseaux sociaux

Moi la pro du social, du blabla de la vraie life, qui ne jure que par les rencontres en face to face, qui dit non au virtuel. Et bien je me confesse oui je me suis fait des friends via les réseaux sociaux. Et oui c’est comme ça que ça marche quand on est pvtiste. Qui veut boire une bière ? aller jouer au foot ? faire un atelier maquillage ? C’est à cela que ça sert aussi les communautés 🙂

Macaulay Culkin Hello GIF - Find & Share on GIPHY

Quand je rencontre un nouveau PVTiste

7- Tu fais souvent les mêmes voyages

Que tous ceux qui sont partie en Gaspésie, lèvent le doigt ! Que ceux qui ont fuit vers Cuba suivent le pas ! Allez maintenant on y va. #brefjemesuiseparpillée Quand tu fais le PVT Canada forcement tu ne va pas décider d’aller au Japon ou en Inde pendant les vacances (quoi que pourquoi pas). Donc on a un peu des best sellers : New-York, Quebec, Boston, les Rocheuses, Vancouver, Toronto, la Gaspésie, le New-Brunswick, Mont Tremblant…n’essayez pas d’être unique, on est tous passés par là !

Car GIF - Find & Share on GIPHY

                             Quand je pars en road trip

8- Tu es toujours à la recherche de bons plans

Le stéréotype du PVTiste c’est une personne super fraiche entre 25 et 35 ans super intelligente et ouverte d’esprit, belle…(ok je m’emballe) Treve de plaisanterie, le PVTiste aime les affaires (ou c’est peut être moi qui suis devenue toquée mdr) Les rabais, les promos, les trucs gratuits dès qu’il peut en profiter il le fera. Et c’est malgré tout une communauté super solidaire qui n’hésite pas à donner des coups de mains à autrui.

Little Women La Crying GIF by Lifetime - Find & Share on GIPHY

Quand je ne trouve pas de fromage à - de 5 dollars

Alors on se reconnait les anciens ou nouveaux PVTistes ?

 

 

Partage cet article !

5 commentaires sur “Dans la peau d’un PVTiste

  1. Avant ce process de tirage au sort la folie de premier arrivé, premier servi, m’avait fâché avec le PVT. Mais le changement et les deux ans m’ont redonné espoir !

    J’ai aussi depuis presque un an tous les groupes et les annonces qui sont loin de me concerner qui apparaissent, je suis de celle qui se bat dans les discussions (pour le bien et la tolérance of course), en revanche j’suis pas du tout de la secte Pvtistes.net même si je reconnais leur travail génial.

  2. Je viens de découvrir ton blog après avoir vu tes commentaires sur mon instagram. En tant que Pvtiste à Toronto je me retrouve dans pas mal de ces points.
    Notamment, vouloir rester toute sa vie au Canada l’été quand il fait beau et penser rentrer en France l’hiver c’est tout à fait moi.

Laisser un commentaire