La vie de Robinson en cabane

Partage cet article !

Je vous avez parlé de mon expérience en cabine à Sutton. Le jacuzzi et la relaxation c’est par ici. Aujourd’hui on remplace « i » de cabine par un « a » et on se lance dans la survie en allant séjourner chez Kabania. Comme je vous le dit à chaque fois, en vacances, j’aime l’insolite, l’aventure, c’est à dire : vivre un moment unique. Et je dois dire qu’au Québec il y a de quoi faire. Retour sur une escapade inoubliable.

Kabania c’est où, c’est quoi ?

  • Des hébergements insolites, 9 cabanes sur pilotis à 3m de hauteur.
  • Adresse : 2244 chemin du Grand-DucNotre-Dame-de-la-Merci, Québec J0T 2A0
  • Depuis Montréal environ 1h30 de route
  • Secteur : près du Parc National de la Forêt Ouareau, région Lanaudière
  • Ouverture : toute l’année (testé en hiver)

dsc08070

dsc08021

dsc08027

dsc08037

 5 bonnes raisons de dormir en cabane

  • C’est l’aventure, notre petit Koh Lanta à nous !
  • C’est un site éco touristique, on se rapproche de la nature
  • On peut faire griller des guimauves au coin du feu
  • Le réveil avec la vue sur la forêt, la rivière, et le doux chant des oiseaux
  • La tête que l’on a avec la frontale sur la tête quand on veut aller aux toilettes la nuit

Comment bien vivre son escapade ?

Etape 1 : on prépare psychologiquement la personne qui nous accompagne.

Mon papa amoureux des hôtels conforts a du se confronter à cette expérience nouvelle (les idées farfelues de sa fille, ça il avait l’habitude). Donc on prévient qu’il n’y a pas de douche, ni de toilettes dans la cabane, ni de cuisine, ni de chauffage.

dsc08100

dsc08058

Etape 2 : on s’équipe un maximum mais on prend l’essentiel.

Même si il y a des bûches et des allumettes sur place, on prévoit un briquet de secours, et des frontales. On prend une grosse couette, des draps, des housses de coussins, enfin un minimum de literie. On pense à prendre de quoi faire à manger (car le foyer commun dispose d’une cuisine, douche, toilettes, et salle de détente…)

dsc08050

Etape 3 : on arrive et on s’émerveille par la beauté du lieu

On dit souvent que la première impression est souvent la bonne. Alors quand vous garez votre voiture, que vous prenez votre luge pour installer vos affaires et que vous balader dans la foret pour vous installer dans votre future cabane, c’est juste quelque chose de fou.

dsc08063

DSC08072.JPG

Etape 4 : on apprécie les citations de bonheur qui envahissent les sentiers

En plus d’être dans un cadre enchanteur, tout est fait pour vous détendre, vous faire apprécier l’instant. Être à Kabania c’est se couper du monde, se ressourcer sur tous les points. Une parenthèse hors du temps dans ce monde de fou !

dsc08067

dsc08068

Etape 5 : on prépare un super feu de survivant

En arrivant à la cabane, un tutoriel est à notre disposition sur comment bien préparer son feu étape par étape. On nous précise bien sûr de ne pas mettre trop de buches au risque d’avoir trop chaud la nuit. Bien sur, si vous mettez deux marseillais en hiver dans une cabane, ils auront peur de mourir de froid. Alors trop de buches égal réveil en pleine nuit pensant que je dormais dans un sauna. Ecoutez donc le conseil de Kabania et ne chargez pas trop en buches, même en plein hiver !

dsc08033

Etape 6 : On profite des activités possibles sur place 

Raquettes, marche, bouées, patins, jeux de société, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Pour notre part, nous avons emprunté le sentier K qui mène au Belvédère de la croix. Un super parcours qui ne laisse pas indifférent.

dsc08075

dsc08097

Alors on tente l’aventure ?

Partage cet article !

- Rédigé depuis mon mac qui m'a coûté un bras

5 commentaires sur “La vie de Robinson en cabane

  1. Oh ouais j’ai bien envie de tenter l’aventure ! Ca a l’air tellement atypique mais tellement beau et unique à la fois (bon le temps d’un weekend hein :p )

Laisser un commentaire