Graffiti Alley : le street art coloré de Toronto

Partage cet article !

Qui dit couleurs dit forcement « street art ». Philadelphie, Paris, Berlin, Londres, Lisbonne… ces villes sont devenues les reines en la matière. Le Canada lui aussi a sa place dans le lot ! Après Montréal et son parcours Mural, c’est à Toronto que j’ai découvert quelques unes de ces oeuvres.

Street Art kesako ? Ce sont des artistes connus ou méconnus qui exposent leur art dans un seul et même lieu: la rue. Ce phénomène est née dans les années 70 aux Etats-Unis, avec l’arrivée des tags. Depuis les techniques graphiques se sont développées et sont loin de l’image négative que l’ont avait associé à ses débuts.

Ma découverte 

Graffiti Alley

Vous avez envie de visiter la ville de façon unique et insolite ? Ne cherchez plus ! En plein coeur du Fashion District retrouvez une grande allée entierement prise d’assaut par des graffitis. En effet, il ne s’agit pas là d’une grande attraction mais l’endroit vaut le détour.

Comment s’y rendre ?

La rush Lane se situe juste au sud de Queen Street West près de Bathurst Street. C’est en plein coeur du Centre, je vous suggère de plutôt faire cette balade lorsque vous êtes à pieds.

capture-decran-2016-11-07-a-13-33-55

Les oeuvres ?

dsc06738

birdofpassage-street-art

dsc06732

dsc06729

dsc06718

dsc06715

dsc06709

dsc06708

Vous en voulez encore ?

Pour encore plus de Street Art, rendez-vous dans le quartier de Kensington Market (sur la rue principale), ou encore à Parkdale (Milky Way entre Dufferin Street et Queen Street West). Mais aussi Ossington Laneway (située à l’ouest d’Ossington entre Queen et Humber street), et East Side Mural (le long de la ligne de métro Scarborough RT).

Partage cet article !

Un commentaire sur “Graffiti Alley : le street art coloré de Toronto

Laisser un commentaire