New-York et ses parcs

Partage cet article !

Sur certains points New-York ressemble étrangement à Paris. On adore visiter ces deux villes mais très peu de personnes se voient pourtant y vivre. Les raisons les plus évoquées : stress, pollution, fête, excès…et pourtant l’une comme l’autre, possède ces havres de paix qui ressourcent. Ces bulles de repos au milieu d’une jungle effervescente : les parcs. Zoom sur Central Park, Battery Park, Madison et Washington Square Park.

Central Park

341 hectares, 4km de long sur 800m de large. Central Park est le premier grand parc public à avoir été aménagé dans une ville américaine. L’élaboration du parc prend fin en 1873 après 19 de travaux. Une demande de la part des New-Yorkais qui se sentaient de plus en plus oppressés dans leur propre ville. Le parc contient plusieurs lacs artificiels, des chemins piétonniers, des terrains de sports et une route de presque 10km, en bref une faune et une flore en plein coeur de la Grosse Pomme.

A voir/A faire :
De la patinoire en hiver, du canoë ou du kayak en été, du Baseball, du vélo, bronzer sur l’herbe, manger un hot dog, voir un concert, aller au zoo, pique niquer, faire du jogging, voir le réservoir (qui porte le nom de Jacqueline Kennedy), Bethesda Fountain (la célèbre fontaine visible dans Gossip Girl), Alice in Wonderland (une immense statue du personnage du célèbre roman de Lewis Carroll), Belvedere Castle (chateau qui abrite les  locaux de l’observatoire météorologique, Carousel Friedsam (manège vintage construit en 1908),

S’y rendre : Lignes B, C (72nd Street, 81st Street, 86th Street, 96th Street, 103rd Street, 110th Street) Lignes 2, 3 (Central Park North/110th Street), Lignes A, B, C, D, 1 (59th Street/Columbus Circle) (Voir les lignes de Métro New-Yorkaises)

Central Park.

Battery Park

10 hectares, emplacement stratégique à la pointe de Manhattan dans le quartier de Financial District. C’est également le point de départs des ferry pour les croisières vers La Statue de la Liberté. Avec son accès facile au port et la rivière Hudson, Battery Park est un lieu historique qui fait partie de l’histoire de New-York. De nombreux monuments qui commémorent les soldats, explorateurs, inventeurs, et immigrants sont présents dans le parc.

A voir/A faire : La Statue de John Ericsson (pionnier de l’industrie mécanique moderne) / La maison James Watson (biochimiste américain, codécouvreur de la structure de l’ADN) / La sculpture de Giovanni de Verrazano (explorateur italien à la découverte de la côte américaine) / La sculpture de l’aigle en hommage aux victimes de la 2nd guerre mondiale / Le Hope Garden en mémoire des victimes du SIDA / La sculpture The Sphere qui témoigne des attentats du 11 septembre 2001.

S’y rendre : Soit métro ligne 1 jusqu’au terminus – South Ferry ou 4/5 jusqu’à Bowling Green / vous pouvez également visiter ce parc avant de faire une croisière pour voir la Statue de la Liberté ou visiter Wall Street.

Madison Square Park

Un parc de 2,75 hectares face au célèbre Flatiron Building (revoir l’article sur Les plus beaux buildings). Un oasis de verdure qui a ouvert ses portes en 1847 et programme aujourd’hui de nombreux concerts. En été c’est un des lieux les plus chauds de la ville !

A voir/ A faire : un espace jeu pour les enfants / de grandes pelouses pour lire ou se poser en observant les écureuils / un restaurant rapide le Shake Shack qui propose des burgers succulents (voir article sur les meilleurs burgers de New-York) / la statue du Secrétaire d’Etat William H. Seward célèbre pour avoir acheté l’Alaska à la Russie / la statue du sénateur Roscoe Conkling, qui a gelé lors de la grande tempête de 1888.

S’y rendre : Soit Métro 28 Street / Soit E 23 street Broadway / Vous pouvez également vous y rendre à pied après avoir visiter l’Empire State Building.

Washington Square Park

Dans le quartier de Greenwich Village. Sa spécificité est son arc de triomphe à la française qui rend hommage au président George Washington et sa jolie fontaine qui accueille les pieds des touristes en été après de longues et fatiguantes heures de marche dans la ville qui ne dort jamais.

A voir/ à faire : observer ou jouer une partie d’échecs, écouter les musiciens de rue, prendre en photo l’arc dédié au président crée en 1895, voir la statue de Giuseppe Garibaldi, se poser sur un banc et profiter de l’atmosphère bobo de Greenwich Village, bouquiner et patauger dans la fontaine.

S’y rendre : Métro W 4 Street ou 8 Street NYU / Vous pouvez flâner dans le parc après être passé devant New-York University où si vous êtes en train de balader dans Greenwich.

 Arc de triomphe Washington Square, New York

Si vous êtes un amoureux de la nature, d’autres parcs sont accessibles dans la Grosse Pomme : Prospect Park, Bryant Park, Riverside Park, Brooklyn Bridge Park, Le High Line Park…

Partage cet article !

Un commentaire sur “New-York et ses parcs

Laisser un commentaire