Selma : Martin Luther King

Partage cet article !

Encore en salle, ce biopic sur le célèbre docteur King avait beaucoup de choses à prouver. Ne pas modifier les faits historiques et retracer avec précision et émotion les événements, ne pas surjouer les talents d’orateur de Martin Luther King, bref ne pas écorcher cette personnalité historique et mieux comprendre l’histoire américaine.

Pour quelles raisons aller voir ce film ?
1- Si vous aimez les USA
2- Si vous aimez l'histoire
3- Si êtes nostalgique de cette époque (pas des mentalités)
4- Si vous avez envie de comprendre la ségrégation
5- Si vous voulez en savoir plus sur Martin Luther King

Des sujets

Si le sujet principal porte sur le combat de Martin Luther King. Plusieurs sujets sont balayés : le droit de vote, le droit de manifestation, l’accès aux lieux publics…Même après avoir le prix Nobel de la paix, le pasteur continue sa guerre pacifique contre la ségrégation. On retrace dans ce film les marches symboliques qu’il organise à Selma en Alabama mais également son bras de fer avec le président Johnson pour faire passer la loi sur le droit de vote aux Afro-Américains.

Des acteurs

Des discours

David Oyelowo à lui seul, donne toute la puissance de ce film. Des talents d’orateur indéniable tout en gardant beaucoup d’humilité et de dignité. Concernant les discours, ne vous attendez pas à entendre le plus célèbre de Martin Luther King « I have a dream ». En effet, la réalisatrice Ava DuVernay a été confronté a des soucis de copyright par les héritiers King qui contrôlent chaque vision du docteur King.

De l’émotion

On passe de l’engagement, à l’injustice en passant par le choc. Un ascenseur émotionnel de toute beauté qui nous fait parfois penser à un thriller notamment sur la scène de l’explosion de l’église du début. D’autant plus que le film n’est pas tourné sur l’homme mais sur ses choix et sa stratégie pour aboutir à ses idéologies. On comprend aussi les sacrifices de sa femme, sa patience, on voit le pasteur dans son intimité et on comprend l’envers du décor.

Glory – Common & John Legend 

>> Tableau Pinterest sur le film

Partage cet article !

- Rédigé depuis mon mac qui m'a coûté un bras

Laisser un commentaire