Découverte de la Route 66

Partage cet article !

La Mother Road est à elle seule l’emblème des États-Unis. C’est la première route qui reliait les rives du lac Michigan aux côtes Californiennes. Elle couvre plusieurs états et regorge de curiosités mythiques. Virage à 66 degrés !


Après 17 jours passés à arpenter les routes américaines, nous voici sur la célèbre Route 66. On regarde, on cherche, on contemple…bref on se demande ce qu’elle a de plus cette fameuse route.

Plus utilisée depuis 1985 (merci Le Routard on a bien fait de la lecture grâce à vous :-)) la route 66 a été remplacée par la High Way 40.

On roule donc une dizaine de miles, on fait une escale à Selingman puis Williams. Petite balade et direction un magasin de souvenirs à Williams pour amener une touche déco à notre appart. Ça sent le barbecue et les motards, quelle ambiance.

On fait un deuxième arrêt au général store d’Hackberry qui est pour moi le plus vintage magasin du monde. Le propriétaire aussi vintage que le lieu doit avoir l’habitude de voir débarquer des touristes dans sa petite boutique.

On y voit afficher une map géante avec des billets accrochés par tous les gens de passage. Des Chinois, des Français, des Australiens…le monde entier est passé par là.

Et enfin dernier stop à Kingmann où se trouve notre hôtel., après avoir rouler toute l’après midi sur cette célèbre road.

Pas grand chose à dire si ce n’est le caractère mythique de cette route. Pour donner une ambiance plus western au décor, on voit passer quelques « Tumbleweek » les mytiques boules de foin qui traversent les déserts américains et dans notre tête on se dit quand même :

Whaou je suis en train de rouler sur la route 66 !

Partage cet article !

Un commentaire sur “Découverte de la Route 66

Laisser un commentaire