5 jours à San Francisco : récit de voyage

Partage cet article !

On a tous un rêve ! Et si pour vous aussi c’était visiter San Francisco ? Une ville fascinante aux multiples facettes. La grandeur de l’Amérique, les richesses des différentes cultures présentes, les lieux et monuments mythiques. La city by the bay ne se présente plus, elle se découvre.


1er jour : Arrivés sur le sol californien en plein après-midi. 26 degrés en mai, du jamais vu pour San Francisco en cette saison. On pose les affaires à notre hôtel qui se situe en plein centre ville. Petite balade à Union Square et goûter gourmand à The Cheesecake Factory avec vue panoramique sur le centre. Bref aperçu du Cable Car qui se situe juste en face de notre hôtel. Passage obligé vers les grands magasins pour une séance de shopping intensive.


2ème jour : Levés à l’aube, on avale le petit déjeuner de l’hôtel et on fonce découvrir les trésors de la ville. On hésite à prendre le Cable Car mais vu le monde on opte finalement pour le bus. On arrive enfin face à l’immensité du Golden Gate Bridge. On pense à Charmed, Monk, Les Chroniques de Francisco, Le Flic de San Francisco…bref on garde en mémoire toutes ces images et on se dit ça y’est je suis devant.

On décide de louer un vélo et d’aller à l’autre bout du pont vers Sausalito. Il y a beaucoup de vélos mais pas de magasin de locations à l’horizon. C’est sur la plage en contre bas qu’on parvient enfin à louer un joli vélo pour 15 $ la demi-journée. Une fois notre périple terminé, direction Fisherman’s Warf  pour un bon petit repas à Rain Forest Café au milieu de la jungle. Bruits de cascades, animaux sauvages, ciel étoilé…propulsez-vous au cœur de la savane avec ce petit restaurant atypique (sous les conseils avisés d’une ancienne San-Franciscaine).

Poursuite de la balade vers Pier 39. Découverte du carrousel, petit spectacle de Jack Spare Ribs (alias Sparrow), des magasins rigolos, des barbes à papas, des chocolats…bref on se croit à la fête foraine accompagnée de son ambiance légendaire. On passe devant les célèbres otaries qui se font dorer la pilule au soleil. 

On poursuit notre chemin vers le Pier 33 pour la célèbre croisière en direction de la prison d’Alcatraz. On a volontairement pris le dernier départ de la journée pour admirer le coucher de soleil et se mettre dans l’ambiance. On embarque et débarque sur l’Île 15 min plus tard. Notre guide bien que sympathique parle très vite. Un peu difficile de la suivre. Une visite guidée avec micro en français est possible. L’atmosphère est pesante, la nuit tombe peu à peu sur l’Île et on traverse de pièce en pièce les murs de la prison. A la fois fascinée et tout de même apeurée, la visite vaut le détour.


3ème jour : Levés tôt & en forme pour profiter de notre 3ème jour de périple. Direction le quartier d’Embarcadero pour voir le terminal des ferries : Ferry building. Petit tour sur le marché extérieur proposant de nombreux fruits, légumes, épices…qui nous rappelle étrangement nos chers marchés français. On trouve également à l’intérieur un centre commercial dédié aux spécialités locales. Que des produits artisanaux qui donnent vraiment envie (miam !).

Pas très loin du quartier des affaires, on en profite pour faire un tour près de la célèbre Transamerica Pyramid. Puis direction Chinatown, le plus grand et ancien quartier chinois d’Amérique du Nord. Ce n’est pas une légende, nous sommes vite entourés de travailleurs chinois qui ouvrent petit à petit leurs boutiques. Passage obligé pour les souvenirs pas cher et la porte du dragon, notre marche continue vers Nob Hill la Coit Tower et Lombard Street.

Vue fantastique depuis la Coit Tower, il fait beau et le ciel est assez dégagé pour apercevoir le fabuleux Golden Gate Bridge. On distingue au loin la Lombard Street que l’on décide d’aller voir à pied. Les distances vols d’oiseaux et réelles sont assez différentes je l’avoue.

Ce n’est que le début de notre longue marche de la journée. On se rend pas compte mais même si les quartiers sont proches, les rues sont bien pentues (merci les bonnes baskets :))

Attaquée par les touristes en tout genre, la Lombard Street est à la hauteur de sa réputation. La grimpe continue pour récupérer le Cable Car.

Direction le Golden Gate Park pour une balade au vert. Location d’un vélo et découverte du Japan Tree Garden  (on paye tout de même 5 $ pour accéder au jardin, certes très beau mais ça fait cher payé pour un bout de gazon 🙂 Les enfants jouent au Baseball, les familles pic-niquent, on voit des amoureux passer le long du lac en barque. Central Park avec la chaleur en plus, que demander de mieux !

Ballade ensuite dans le quartier de Haight-Ashbury. Quelques magasins, puis direction les belles Painted-Laidies d’Alamo Square.


4ème jour : Encore et toujours un réveil « early » pour profiter un maximum de la journée. 1ère étape, rendez-vous au AT&T Park, le célèbre stade des Giants. Petit dej’ au Starbucks et début de la visite avec les loges, les vestiaires, la salle des journalistes, les gradins… Direction ensuite le quartier de Mission pour découvrir les célèbre peintures murales. On enchaîne ensuite par une visite du célèbre quartier gay de Castro !

Et vous quels sont vos souvenirs à San Francisco ?

Partage cet article !

- Rédigé depuis mon mac qui m'a coûté un bras

Laisser un commentaire