Sequoia Park : la forêt des géants

Partage cet article !

Bienvenue dans « La Forêt des Géants ». Sequoia Parc se visite les yeux dirigés vers le ciel. Une nature irréelle qui nous transporte véritablement ! Des arbres centenaires qui portent les noms des généraux de la guerre de Sécession. Bref une visite incontournable !


en_bref

Pour une visite d'une journée :
- Faire un saut au Visitor Center. Se munir des cartes pour les visites. 
- Avant la visite du parc, arrêtez vous à Giant Forest Museum (infos pédagogiques)
- Big Trees Trail, chemin facile qui donne un bon aperçu des séquoias géants (1h)
- Arrêt obligatoire au General Sherman Tree (83 m de hauteurs)
- Crescent Meadow, immense praire d'altitude à traverser (1h)
*Nous n'avons malheureusement pas eu le temps de visiter Kings Canyon.
Mais si la météo vous le permet c'est à faire.

Encore sur notre faim après la 1ère découverte de Yosemite Park la veille (voir ici), on en demande encore ! 170 miles soit 3h30 plus tard, nous voici arrivés devant le poste d’entrée de Sequoia National Park. Distribution des « maps » et du « newspaper » par une ranger qui nous demande : « Do you have chains? » Vu notre anglais très professionnel on ne comprend pas de suite l’ampleur du problème. Le temps de réaction (5 secondes officiellement / 30 secondes officieusement) nous fait réaliser qu’il nous faut des chaines pour le 4×4 avec la neige qui se trouve au sommet du parc.

On nous propose plusieurs « General Store » qui vont gentiment pouvoir nous louer le matériel correspondant. 40 $ et 3 magasins plus tard, nous voici de retour devant le poste d’entre du parc (épisode 2). On ne se fait pas pointer à l’entrée cette fois ci et on commence à rouler vers le paradis des séquoias. Petit tour au Visitor Center pour voir si les routes restent praticables. On nous dit oui mais restez prudents. Premier arrêt au Giant Forest Museum qui je l’avoue par ce temps était un refuge de première nécessité.

Découvrez l’intérieur d’un séquoia, observez des pines de pains énormes…bref un bon point de départ pour en connaitre plus sur nos très chers séquoias. Munis de nos k-way et nos baskets de marche (et oui on avait pas prévu qu’il allait neiger en plein mois de mai ) on part à la conquête du plus viel arbre du monde le General Sherman Tree, en faisait le Big Trees Trail. Ce chemin assez facile d’accès en général, devient rapidement une épreuve avec le froid et la neige installée. La récompense est quand même à la hauteur (sans mauvais jeu de mot) puisqu’on se retrouve face au monstre de la fôret le Big Sherman.

Une fois notre balade terminée, on mange un bout et on poursuit notre chemin par une marche dans la Crescend Meadow, immense vallée recouverte de neige. On se retrouve nez à nez avec des troncs d’arbres jonchés au sol et aussi grands que notre 4×4 ! Si la météo ne nous a pas permis d’arpenter des chemins plus difficile, elle aura eu le mérite de nous faire découvrir un paysage fabuleux.

Sur le coup je reconnais que j’ai énormément râlé, mais après coup, je me dis que c’est tellement unique de voir un tel paysage. Et ce paysage sous la neige, c’est encore plus de grandeur encore plus de beauté, encore plus de perfection, qu’il faut profiter de chaque instant à chaque voyage et chaque découverte.

Infos utiles

– Attention aux conditions météorologiques. Vous allez peut être avoir besoin de chaines (même en mai)

Prendre à manger près du Visitor Center ou prévoir de quoi pic niquer selon la saison.

– Meilleure période pour visiter : printemps (de mars à mai vous pouvez encore avoir le chance de voir de la neige) ou été (service de navette gratuit et balades plus agréables)

– 1300 kilomètres de sentiers sillonnent le parc (vous avez de quoi faire)

– Attention à bien fermer votre voiture (les ours peuvent guetter)


 

Partage cet article !

Laisser un commentaire