Monument Valley : terre de westerns

Partage cet article !

Il était une fois dans l’Ouest. Monument Valley, tout ce que vous aviez pu imaginer sur le Far West se trouve ici. Fouler la terre orange tel un cow-boy, admirer la grandeur du paysage et surtout enregistrer bien cette vue dans votre mémoire. A couper le souffle !


"La sagesse commence dans l'émerveillement" Jacques Bénigne Bossuet

La longue route avec la vue sur les 3 rochers de Monument Valley commence par nous mettre l’eau à la bouche. Émerveillés comme deux gamins, on a comme l’impression d’entrer dans un décor de Far West. 90° farenheit au compteur, le ciel se charge de nuages, mais il y a plus grave…on arrive dans la réserve. Une jolie joufflue Navajo nous demande 10 dollars pour entrer (ah ils sont forts ces Navajos, ils ont tout compris !!)

Nous voila sur la plateforme où tous les touristes prennent la photo. On pose, on repose, on prend la pose et on prend en photo des gens qui font la pose…bref que des français c’est dingue ! A l’autre bout du monde on déteste entendre parler sa langue maternelle. On se dit « Mais pourquoi ils me suivent c’est pas possible ! »

On achète quelques dreamcatchers et magnets bien kitches comme il se doit et on se pose sur la terrasse du restaurant de l’hôtel du parc. Et là, c’est the view, un intégral kiff pour le plus beau plaisir de nos yeux. Une fois le ventre plein, on se dirige avec notre 4×4 pour la visite dans le desert.

3h de périple et plus de 300 photos plus tard, on rentre à l’hôtel The View seul hôtel implanté dans la réserve. On nous avez conseillé d’admirer le coucher du soleil et le lever du soleil (réveil à 5h30, chambre d’hôtel hors de prix mais ça vaut tellement le coup ;-)) On ne se lasse pas de cette vue et on a du mal à quitter se lieu magique…

 

Partage cet article !

- Rédigé depuis mon mac qui m'a coûté un bras

2 commentaires sur “Monument Valley : terre de westerns

Laisser un commentaire